Bio : Je suis née en 1955. A Bastia (Haute Corse).  Le 3 juillet 2015, j’ai arrêté mes métiers de maîtresse d’école et directrice. Depuis, je fais les autres métiers que  je faisais un peu. Maintenant je peux les faire beaucoup : écrire, peindre, mettre en scène, regarder la mer, faire des bateaux en papier, peindre, regarder la mer, mettre en scène, écrire, faire des bateaux en papier, peindre, écrire, mettre en scène, écrire, regarder la mer... Démarche : Au départ, il y a les papiers. Pages des magazines déchirées, froissées, collées, décolorées, recolorées, acrylique et craie grasse. Tout ça pour tenter de dire la lumière. Celle du Sud, qui écrase le dehors et entre sans frapper. Après, il y a un peu moins de papiers, un peu plus de peinture, un peu plus de craie. Tout ça pour dire la mer. Ma première expo s’appelle «Rivages». Et puis l’écriture arrive, qui vient en écho aux tableaux, ou l’inverse. Allez savoir. Au milieu, il y eut des arrêts, des silences, des reprises, Aujourd’hui, le papier est revenu. La mer est toujours là. Mer obsessionnelle, écrite, peinte, rêvée, pensée, pleurée, collée, déchirée.
Michèle Vannini Peintre Mail : michele.vannini@wanadoo.fr